La profession de psychologue et son savoir-faire

 

Issu de la psychanalyse, le terme de psychologue clinicien désigne les praticiens qui rencontrent les personnes  en s'appuyant sur leur singularité. Le terme de clinique est emprunté à la médecine; selon son origine latine, il signifie que cela opère au chevet du patient (il souligne ici une opposition par rapport aux professionnels qui exercent en laboratoire et constituent des normes).

Le psychologue ne juge pas, ne prodigue pas force de conseils. Il aide ses patients à faire émerger leurs ressources internes. Pour cela, il faut que les personnes qui rencontrent une période de troubles, reconnaissent leurs difficultés et acceptent d'en parler à un ou une inconnu(e).

Le psychologue a obtenu un master 2 en psychologie qui correspond à un cursus de 5 années universitaires.
Il est soumis au code de déontologie des psychologues. Extrait: “Le respect de la personne dans sa dimension psychique est un droit inaliénable. Sa reconnaissance fonde l'action des psychologues.”
Il se doit d'aimer apprendre et de suivre une formation continue qui vient enrichir sa formation initiale.
Sa principale qualité doit être le sens de la clinique: écouter sans juger, accueillir une personne avec ses particularités. Au delà de la personne diplômée, c'est son savoir-y-faire et son tact que vous choisissez.